Lancement du nouveau projet au Kenya

Classé dans : Actus | 0

Après plusieurs voyages au Kenya et des mois d’échanges par email avec l’agent immobilier local à propos d’arbres, de cabanons, et de limites séparatives entre les terrains des différents propriétaires, c’est au cours de notre dernier voyage en décembre 2014 qu’enfin nous avons conclu et signé l’achat d’achat de la parcelle qui va accueillir notre second projet.

Comme au Burkina nous souhaitons sur cette parcelle à Muhaka au Kenya construire une ferme de spiruline.

Coen, Marlot, Jet et Piet ont été chaleureusement accueillis par le chef du village de Muhaka qui est ravi de notre arrivée.

Avec les voisins, les propriétaires, un géomètre privé que nous avons mandaté, un géomètre d’état, notre agent immobilier et une dizaine d’enfants nous avons délimité la parcelle d’un hectare et demi qui accueillera notre projet et avons ensuite procédé à la signature de l’acte.

secteur10 kenya

Het project zal worden geleid door een Keniaan genaamd Kibali.

Le projet sera géré par un kenyan diplômé en sciences de l’environnement que nous avons connu au cours de nos précédents voyages au Kenya. Il est très motivé et ravi de pouvoir assumer bientôt cette responsabilité. Il se prénomme Kibali (En photo avec Piet).

Celui-ci a passé 4 mois à Hyères dans le sud de la France au cours de l’été 2014. Mois durant lesquels il a appris à cultiver la spiruline en intégrant l’exploitation de spiruline de Jet et Piet, les fondateurs de l’association Secteur10.

Coen et Marlot, le fils de Jet et Piet et sa copine, devaient bénévolement se rendre pendant 6 mois au Kenya pour lancer le projet avec Kibali. Hélas, ceux-ci ont été victimes d’un grave accident de la route à peine deux semaines après être arrivés au Kenya et ont été rapatriés en France pour leur rétablissement.

Si le rétablissement et la rééducation se passent comme prévu ils devraient repartir au Kenya en août 2015 pour construire deux bacs à spiruline et une maisonnette pour le filtrage et le séchage de la spiruline.

L’année suivante nous envisageons d’en construire deux de plus afin de pouvoir répondre aux besoins en spiruline de ce village et de ses alentours.

piet kibali

Secteur10 au kenya

Les commentaires sont fermés.