Un bassin de spiruline couvert au Burkina Faso

Classé dans : Actus | 0

Depuis quelques années, les températures atteignent des niveaux record entre mars et juin. Elles dépassent régulièrement les 40 degrés.
La puissance du soleil peut alors avoir un effet néfaste sur la spiruline qui dans ces conditions extrêmes, se développe moins bien.

Ensuite en Juillet la saison des pluies prend le relais.
De Juin à Septembre il peut pleuvoir au point de faire déborder les bassins.
Ce phénomène est également problématique puisque la dilution de la spiruline dans l’eau est alors trop importante, ce qui empêche la récolte pendant 2 voire 3 mois.

Pour faire face à la saison chaude comme à la saison des pluies, nous avons décidé de couvrir l’un des deux bassins de spiruline.

Sur la photo vous pourrez observer le bassin couvert avec en arrière plan, ainsi que Esther, Syreh et Abdoulaye, les salariés locaux de notre ferme.

Les commentaires sont fermés.