Nouvelles de Muhaka après 3 semaines sur place !

Classé dans : Actus | 0

Déjà 3 semaines que Coen et Max sont arrivés au Kenya pour lancer notre second projet à Muhaka. Il est grand temps qu’on vous informe de l’avancement !

Durant leur première semaine sur place, Coen et Max ont passé le plus gros de leur temps à expliquer le projet aux familles du village et à discuter et négocier avec les locaux afin de pouvoir lancer les travaux.
Après une longue discussion avec le chef du village de Muhaka, Coen a pu fixer des tarifs fixes concernant la main d’oeuvre que la construction du projet allait nécessiter puis le mercredi 10 février cette construction a été concrètement lancée !
Ce jour là 14 hommes du village ont travaillé à délimiter notre terrain en débroussaillant et en creusant des trous pour les poteaux qui serviraient plus tard à la clôture. Après une journée de travail il était pour la première fois possible de traverser en partie notre « jungle » mais Coen s’est alors rendu compte assez rapidement que la délimitation ne correspondait pas aux plans signés lors de l’acquisition du terrain. Les travaux ont alors dû être arrêtés.
Après de nouvelles vérifications et négociations les mêmes hommes ont relancé le balisage des 3000m2 de terrain et nous leur avons également confié un autre travail qui consistait à dégager tout le terrain et son entrée de sa végétation trop abondante. Avec l’aide de notre Max reconverti en « bucheron » ce travail fut finalisé en environ 3 jours. Incroyable de voir comment ces hommes travaillent, de véritables « bulldozers humains » !

Le lundi suivant nous avons poursuivi le travail de clôture, Coen a reposé des balises (correctement cette fois) tandis que Max a rendu l’entrée du terrain praticable. Tout était alors prêt pour accueillir Piet et Edouard qui devaient arriver le lendemain à Mombasa.

Le lendemain de leur arrivée Piet et Edouard ont pu se mettre directement au travail…
Coen et Piet ont réfléchi à la configuration des bassins et de l’atelier de travail qui accueilleront bientôt notre spiruline. Après en avoir également discuté avec d’autres membres de Secteur10 ils ont fait des plans que nous avons validés tous ensemble puis ont délimité les emplacements sur le terrain afin de pouvoir commencer les fondations.
Max et Edouard se sont quant à eux concentrés sur l’abattement d’arbres qu’on ne pouvait pas conserver du fait de nos projets de construction. Après quelques explications de la part des enfants du village nos deux hommes étaient presque aussi doués que les travailleurs locaux avec le « panga », machette utilisée ici pour ce type de travaux. Enfin… presque !
Les troncs ont été conservés et serviront pour la charpente de notre atelier.

Voici donc pour les dernières nouvelles ! Mis à part les quelques problèmes concernant la délimitation du terrain au début tout se passe donc comme prévu et nous espérons avoir fini le premier bassin lorsque Jet, Maria et Rob arriveront mi avril pour rejoindre l’équipe.

Les commentaires sont fermés.