madame-celineAu Burkina rien n’est prévu pour aider ou accueillir les personnes avec un handicap physique ou mental. Les personnes qui souffrent de ces handicaps sont livrées à elles-mêmes et vivent généralement dans leur famille.
Leur espérance de vie est très courte et il est très compliqué pour ces familles déjà dans le besoin de subvenir aux besoins de ces personnes handicapées.
Ayant peu accès à l’information, il est très commun d’entendre dire les burkinabés qu’un tel handicap ne soit non pas génétique mais la conséquence d’esprits coléreux qui punissent la famille. Ces personnes sont donc souvent mises à l’écart et très mal accompagnées.
Céline, une femme de Ouhigouya, a monté un centre d’accueil pour les personnes atteintes d’handicaps. Un centre dans lequel elle travaille bénévolement.
Elle loue un petit bout de terrain où elle accueille de jour de nombreuses personnes avec un handicap.

Pour ces personnes elle organise avec d’autres accompagnateurs (salariés cette fois) des activités diverses tel que du tissage ou de la confection de bijoux. Elle leur assure également un repas chaque jour (depuis peu avec de la spiruline !).
Nous avons rencontré Céline plusieurs fois et avons décidé de soutenir financièrement son action et son centre afin qu’elle puisse d’une part accueillir encore plus de personnes et d’autre part améliorer les circonstances d’accueil.

> Faire un don pour le centre

tissage-burkinacentre-accueil-burkina

Opvang-1

 

Opvang-3Opvang-2